Interview au Journal de Saône et Loire ( 20/02/14)

Interview au Journal de Saône et Loire ( 20/02/14)

Quand et pourquoi est née votre passion pour le manga ?

Au lycée, une amie m’a montré un manga de Clamp. Je connaissais déjà les personnages de manga grâce aux dessins animés des années 80 ( Nicky Larson, les Chevaliers du Zodiaque…). Mais en lisant ce manga, j’ai eu une sorte de déclic. Je dessinais depuis longtemps, et c’est là que j’ai trouvé mon style.

Quelles sont vos sources d’inspiration ?

On peut dire que tous les mangas sont ma source d’inspiration. Je lis de tout, du shojo au shonen. Mais c’est surtout les œuvres des grands maîtres du manga qui m’inspirent. Tezuka, Tsukasa Hojo, Yuu Watase par exemple. Leur maîtrise du dessin et du scénario est impressionnante. Et je veux atteindre leur niveau.

À votre avis, pourquoi ce genre de BD plaît-il énormément aux jeunes?

Les mangas traitent un nombre très large de thèmes et surtout s’adressent à tous les âges. En lisant un manga, les jeunes vont y retrouver des personnages comme eux et qui vivent des choses similaires aux leurs. Les mangas sont aussi porteurs de messages positifs. Par exemple Captain Tsubasa ( Olive et Tom en français) parle de volonté et de détermination. Le héros va se dépasser pour atteindre son rêve et il va y parvenir.

Pouvez-vous nous parler de vos projets actuels ?

Je travaille actuellement sur les chapitres suivants de mon manga Romiette et Juléo et je viens de terminer une nouvelle aventure de ces mêmes personnages, une histoire à part. C’est un western comique, Pour quelques diamants de plus ! Au festival BD de Saint-Remy, je vais présenter Gâto 1 et 2, l’histoire d’une louve fan de gâteaux, Romiette et Juléo bien entendu et en avant-première Pour quelques diamants de plus !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *